Touriste ou voyageur ?

Cela fait quelques temps que je veux écrire un article à propos de la différence entre le touriste et le voyageur. Pendant mon voyage en Inde à plusieurs reprises j’ai entendu « Mais il fait trop le touriste lui! », de manière péjorative. Pourquoi le touriste est-il mal vu par certain ? Pourquoi être voyageur serait plus attirant ? Peut être imagine-t-on le touriste avec des lunettes de soleil sur la côte d’azur bronzant sur la plage et le voyageur avec son gros sac a dos escaladant l’Himalaya… Et on en est certainement pas très loin. Question de point de vue. Mais voyons les choses d’un peu plus loin.

Finalement le touriste de France ou de quelque pays que ce soit, se rend simplement dans un lieu qu’il ne connaît pas. Pour se reposer, pour visiter, pour apprendre à connaître les personnes qui y vivent. Il part en vacances, non? Et si il reste longtemps à cet endroit, avec un gros sac à dos, devient-il voyageur pour autant ? Je n’en suis pas sur. Parce qu’un jour il rentre chez lui. Il a sa famille, ses parents, ou ses amis qu’il veut retrouver. Mais il peut être curieux!

Alors que le voyageur… je pense qu’il ne rentre pas. Ou qu’il a créé des liens amicaux tellement purs qu’il n’a pas besoin d’être régulier. Il vagabonde, car il a tellement soif de vie qu’il la passe ici et là. Ce doit être fou d’être curieux à ce point! Ou triste de ne s’attacher à rien… ou tout simplement fort de n’avoir besoin de rien.

Pour ma part je suis une touriste, avec un attrait fort vers le voyage, que je ne comblerai peut être que par des jolis voyages comme celui que j’ai vécu en Inde.
Et vous ? Touriste ou voyageur ? Vous les voyez comment ?

Publicités

3 commentaires sur « Touriste ou voyageur ? »

  1. Je me suis rendu compte que cette différenciation entre touriste et voyageur n’est utilisé que dans des pays en voie de développement (pour ma part, inde et Népal), ou le contacte avec la pauvreté est bien plus présent.
    Dans des pays plus riche, telle que le Japon, cette différenciation n’a pas lieux.
    Pourtant, qu’esce qu’il es plus facile de vagabonder comme tu le dit, et surtout de sortir des sentier touristique au Japon.

    Pour ma part, mon impression est que cette différence de langage est plutôt utiliser par certaine personne qui ont du mal à assumer cette différence culturel, et surtout économique avec les locaux. Que je les comprends.

    Ne nous voilons pas la face, que nous arpentions les ashram, les plus beau temple ou les sommet de la chaîne himalayenne, nous sommes tous des touristes, plus ou moins riche, plus ou moins aventurier, plus ou moins respectueux…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s