Madhya pradesh, Khajuraho.

​Alors que se passe-t-il en Inde ? J’ai pris un peu de retard sur la narration de mon voyage, nous avons passé un peu de temps à Agra, puis à Orccha. Nous nous trouvons à Khajuraho. Depuis deux jours ils se passent quelque chose d’assez étrange! 
Vous pouvez voir dans les journaux la décision du premier ministre Modi. En effet pour réduire « l’économie grise » comme il dit, ou pour qu’ils amassent un max de pognon en peu de temps, tous les indiens doivent aller changer leur billets de 500 et 1000 roupies en petites coupures (nouveaux billets). Sur ces sommes seront déduites les taxes de l’argent gagné au black en fait, ce qui représente la plupart de la population en Inde !
Comment réagissent les indiens face à cette nouvelle loi ?

Dans les restau de rue (les meilleurs ou nous préférons aller), ils ont peur de prendre nos billets de 500, car ils leurs seront déduit aux moins 50roupies, mais ils sont en quelque sorte obligé d’accepter !

Pour le proprio de la guest house, il semble plutôt content « medium class is ok », pas sur d’avoir compris la raison peut-être qu’ils ont l’impression que ça rééquilibre la balance vu que eux ils déclarent leur revenu…

Un commerçant qui m’a vendu deux jolis pantalons, me disait que l’argent prit aux riches aller être  remis aux pauvres de cette façon…

Et les etrangers, nous comment on fait ?

Et oui car nous on a changé des euros en roupies en arrivant, et on a QUE des billets de 500 et de 1000 ! Haha.
Alors on peut aller changer nos gros billets dans les banques, 2000 roupies par jour et par banque, il faut juste notre passeport, nous on a de la chance ils ne retirent rien sur notre argent. Arthur a changé 2000 roupies ce matin, il a une jolie liasse de billets de 20 roupies !!

La déesse de la chance et de l’argent. (Bien aproprié pour cet article mon dessin d’hier)